Editorial : 2017, pour une année de vérité

Editorial du Président publié dans Monaco Business News 58 (Décembre 2016)

À vous tous qui œuvrez au quotidien pour faire l’économie active de la Principauté je souhaite le meilleur pour vous, vos familles et vos projets, vos développements, vos objectifs.

Nous le savons tous, nous évoluons dans un pays exceptionnel par son histoire, remarquable par son système, attractif par sa flexibilité et la solidité de son système. Ce système économique, politique et social, fait partie des éléments phares de notre attractivité, avec la sécurité, le climat, la situation géographique. Cette stabilité et ces paramètres constants sont des repères très importants pour ceux qui entreprennent, pour ceux qui font le choix de l’entreprise. Mais il faut le dire aussi, c’est par notre capacité à défendre collectivement notre intérêt commun autour de notre Prince Souverain, avec la notion régulièrement réaffirmée du bon sens et ainsi le dynamisme économique de Monaco se consolide.

L’année qui s’achève a vu de nombreux textes législatifs venir renforcer notre système : loi sur le handicap, loi sur le télétravail, loi sur la sécurité nationale, lois d’accords de ratification de textes internationaux. 2016 a vu des mobilisations syndicales sur des fondements de moins en moins crédibles. Elle a vu aussi la confirmation que notre économie doit fonctionner de façon ouverte, tout en respectant ses fondamentaux. En 2017, il faudra tenir compte de ce que l’Union Européenne peut nous concéder de valable pour certains secteurs de notre activité économique.

Les dirigeants d’entreprises disposent depuis longtemps de cette propension à se rassembler, à se fédérer pour faire cause commune face aux tenants de l’immobilisme et de la revendication perpétuelle. Et ils savent se dire les choses, tenir un discours de vérité en sachant qu’on ne peut pas tout avoir et tout le temps. Penser en termes d’avantages plutôt que d’acquis, penser en termes de progrès libéral plutôt qu’en conservatisme immobile en gardant à l’esprit que le monde va de plus en plus vite.

Vous le savez, c’est par notre capacité à nous fédérer, pour agir ensemble, en mettant à leur juste place nos différences et nos égos, que nous construirons le Monaco de demain fort et solide, ce qui nous sera profitable dans nos activités économiques respectives…

Vous savez pouvoir compter sur ma détermination sans faille sur ces points, comme vous savez pouvoir compter sur la FEDEM et son équipe pour avancer ensemble en 2017.

Le Président
Philippe Ortelli